Les glaneurs étaient les plus pauvres parmi les pauvres. Ils avaient la permission de glaner rapidement les restes d'epi sur les champs fauchés, peu avant le couché du soleil.